The Best Of The Both Worlds [Review]

Posté le 08/12/2009 par Equipe SOT.fr

preview The Best Of The Both Worlds

Ce WE, StateOfTrance.fr représenté par Emmanuel et moi-même étions au royaume des coffee shop et de la junk food pour  l’événement : « The best of the both Worlds ».

Organisateurs de voyages hors pairs que nous sommes, nous sommes donc partis en avion à 9h et avons passé la journée du samedi à visiter.
La fine équipe en mode « touriste » enclenché à travers cette ville d’Amsterdam que nous ne connaissions pas encore.

Nous avions cependant été un peu présomptueux, le froid (5°c) et la fine pluie par intermittence ont été le cocktail gagnant pour entamer notre motivation. La ville est tout de même magnifique mais la journée fut longue…
Heureusement la « nuit » le fut encore plus que notre journée, et ce, pour notre plus grand bonheur!

The Best Of The Both Worlds Armin

Les 2 références Armada réunies

The best of the both world, c’est un peu comme un « classico » dans le monde du football. Pour les non-supporters de foot (non non Nano ne te sens pas visé :), le classico c’est LE match qu’attend tout supporter, LE match de légende qui va opposer deux grandes équipes qui nourrissent une rivalité historique. Le duo ne s’était jamais formé ailleurs qu’à l’Amnesia à Ibiza !

Daphne, d’Alda Events le disait très bien: The best of Both Worlds n’est pas seulement un duo amical mais bien une certaine « compétition avec un ton sérieux, parce-que les deejays ne voudront pas être moins bien que l’autre bien sûr ». Deux immenses DJs vont jouer le même soir en alternance et en même temps durant 9h. Et que l’on soit fan d’Armin, de Markus, ou bien fan des deux : Ce soir c’est le grand soir ! Une sorte de grande messe de la Trance Hollandaise et Allemande.

Les maitres de cérémonies sont respectivement numéro 1 et numéro 8 au classement DJ mag. Le lieu est parfait, le Heineken Music Hall d’Amsterdam (bien plus grand que l’Amnesia) est réputé pour avoir la meilleure acoustique des pays bas voir même d’Europe.

The Best Of The Both Worlds Heinekein music hall

L’organisation et le Show

La soirée débutera cependant avec un petit « couac » au niveau de l’organisation des vestiaires (gratuit !) et une queue de 30 min pour déposer son manteau. Ce qui est non sans rappeler le coup des lock-box lors de l’Armin Only 2008. Ce petit péché d’Alda Events au niveau organisation sera la seule fausse note de la soirée. Coté logistique, de multiples distributeurs d’ argent et de jetons mais aussi un grand nombre de bars/snacks ont permis de satisfaire les clubbers affamés et/ou assoiffés.
En somme, très peu de temps perdu à faire la queue où que ce soit. Les plus exigeants retiendrons peut être que le coin fumeur était un peu petit pour une pareille affluence .
La salle était à la base non fumeur mais la sécurité, rapidement débordée, n’a rien pu faire face à la masse de Hollandais ne respectant pas cette interdiction.

Coté show, la soirée était certes sobre mais efficace: 3 écrans géants (dont un circulaire central), 2 lasers latéraux, lances flammes, structure de spots autour de l’écran central et des écrans LED en hauteur. Les écrans latéraux étaient malheureusement trop souvent utilisés pour de la redif CAM un peu légère en qualité…

Les introductions n’étaient pas du niveau d’une Trance Energy, mais ce n’est pas non plus le même type d’évent.
Le son quand à lui était impeccable, et c’est bien ça le plus important ! Le Heineken Music Hall est parfait pour ce genre d’évent, le son est nickel sur l’ensemble de la salle (très rare dans les soirées).

The Best Of The Both Worlds Markus Schulz

Les SETS

Les 9 heures de mix de la soirée étaient découpées de la façon suivante :

  • 22.00 – 23.30 MARKUS SCHULZ
  • 23.30 – 02.00 ARMIN VAN BUUREN
  • 02.00 – 03.00 ARMIN & MARKUS
  • 03.00 – 05.00 MARKUS SCHULZ
  • 05.00 – 07.00 ARMIN & MARKUS.

9 heures, durant lesquelles la Trance est à l’honneur sous toutes ses formes : (vocal, uplifting, classic, et même parfois à limite hard ou minimale).
Les deux compères s’éclatent derrières les platines et nous devant ! Ça n’arrête pas, dès que l’ambiance commence à redescendre, Armin, dans une forme Olympique, saute, lève les bras et invite le public à le suivre.
Les minutes, les heures, les tracks et les sets défilent. La nuit leur appartient. Le set d’Armin en solo est fantastique et leur premier back2back est à la limite de l’indécence. On ressent vraiment leur complicité et une aptitude commune à « déchainer » le public avec une tracklist de folie.
Les 2 maitres se motivent l’un l’autre et on retrouve des petits clins d’oeil (pour notre grand plaisir) de leurs sets Armada Night 2008 (Armin Van Buuren Featuring Jaren – Unforgivable (First State Smooth Remix), The Space We Are vs Sweet Dreams, Sharon Den Adel In And Out Of Love mais en version Playmen & Alex Leon Remix)…

Dans ce Heineken Music Hall bondé, il fait une chaleur à crever mais personne ne semble se préoccuper que l’heure de fin de soirée approche. Et pourtant, quand la musique se coupe : la descente est dure. Nous sommes unanimes pour dire que cette soirée nous à fait revivre des sensations aussi magiques que celles ressenties durant un Armin Only.

The Best Of The Both Worlds Alda events

Conclusion

Aucun gagnant ce soir, les deux DJ ont fait ex aequo et ce ne fut que du bonheur d’avoir pu assister à ce festin sonore, habituellement réservé aux Armada night d’Ibiza. C’est en sortant de ce genre de nuit que l’on ne se demande plus pourquoi on est fan de Trance: on ne se l’explique pas, on le sait, on le sent et c’est tout!

Armin, Markus en guise de lineup, on pouvait s’attendre à une soirée mémorable, on aura eu une nuit inoubliable
Chapeau bas également à Alda qui a su monter avec réussite un événement Trance incontournable.
Nous attendons avec impatience la deuxième édition!

PS : Petite dédicace aux français présents dans la salle et qui ont fait le déplacement, ceux qui sont venus avec le drapeau « France Love Armin And Markus », mais également ceux qui sont venus assister à leur premier évent après avoir vu Armin au Unigthed 2009.

Emmanuel et Clément pour StateOfTrance.fr

home both

Maintenant, voici les photos de The Best Of The Both Worlds :
[flickr album=72157622956735048 num=150]

Tags: , ,



14 réactions à The Best Of The Both Worlds [Review]

  1. U-MANY-T says:

    perso j’ai trouvé que le son etait certe de grande qualité mais beaucoup…BEAUCOUP TROP FORT!!!!!!!!!
    FAUDRAIS PTETRE PENSER AU OREILS DES FANS QUI A FORCE DE S EN PRENDRE PLEIN LES TIMPANS DEVIENDRONS SOURD!!!!
    niveaux tracklist…rien à dire…identique(meme trop)à l’ AMNESIA!!!
    pour moi pour vraiment recréer l atmosphere de l AMNESIA il manquais les fameuses gogo denseuses de celui-ci et la canon à CO2…je me suis cru en EVENT normal et non à l’AMNESIA que je connais par coeur!!!
    niveaux mix…la derniere heure d’ARMIN solo etait juste FABULEUSE!!!
    par contre tres tres decus de SCHULZ qui d’habitude mix parfaitement et là c’etait loing…TRES LOING d’etre DEDANS…

  2. DjChronBu says:

    C’était une tuerie ! Après plusieur Nature One, après plusieur Trance Energy, et j’en passe, celle-ci était bien mieux a mon goût… Une pure merveille :d
    Quelqu’un aurait la tracklist de la soirée ? Merci

  3. Fgth says:

    Je n’ai pas daigné me déplacer car je trouve le son totalement pourri au Heineken Music Hall. Il faut réellement qu’ils fassent quelque chose car les enceintes ont très mal vieilli. Je préfèrre me déplacer sur des configurations de salles de Concert et je me suis fait la Transmission à Prague. Et là du bonheur, un son grandiose… Ne croyez pas ce que l’on vous dit sur les sites web. Le Heineken Music Hall n’as pas le meilleur son…

  4. Emmanuel says:

    @Fgth: Je t’avoue ne pas comprendre ce que tu as contre le HMH…
    Ensuite on n’ a pas parlé de meilleur SON mais bien de meilleure acoustique (Ce qui est diffèrent).
    Ensuite pour conclure, le son était très bon ce WE, les autres participants peuvent peut être en témoigner non ?

  5. DjChronBu says:

    Ah oui oui, le son était très bon ! La traklist aussi :p
    @Emmanuel: tu connais le titre de la musique d’intro d’Armin ?

  6. Emmanuel says:

    @DjChronBu: Ça que tu cherches: Myon & Shane 54 feat. Aruna – Wherever You Are ?

  7. Nano says:

    Super RDS Clement, et de très belle photo Manu :), on s’y croirait encore ;). La soirée a été tout a fait monstrueuse, pour ce qui est du son, j’ai trouvé ça tres propre, une acoustique très bien gérée, c’est quand meme une grosse salle de concert avec de grands artistes rock en majorité ou autres qui s’y produisent, donc je pense que niveau acoustique il n’y a rien à dire, le son m’a paru très bon. Le seul soucis réside dans les cretes, j’ai remarqué que pendant les sets à deux le son était laché très fort pendant la montée d’un morceau et réduit un peu apres mais bon c’etait quand meme ultime et apres tout d’une qualité largement suffisante pour ressentir et écouter les morceaux. Un event parfait 😉 Hate d’etre à la TE 😉

  8. Amo__ says:

    Sympas les photos manu !

  9. Aurel says:

    Et oui, grosse soirée effectivement…

    Coté son, j’ai trouvé ça assez fort, mais une fois sur le balcon niveau 1, plus de soucis. Les lasers étaient carrément stylés, mais les écrans latéraux se sont trop vite éteint (pour quelle raison ?…)

    Sinon, coté playlist, y a eu du lourd genre JoC – Find Yourself (Cosmic Gate remix) ou encore Unmet Ozcan – Timewave Zero, vra

  10. Aurel says:

    Et oui, grosse soirée effectivement…

    Coté son, j’ai trouvé ça assez fort, mais une fois sur le balcon niveau 1, plus de soucis. Les lasers étaient carrément stylés, mais les écrans latéraux se sont trop vite éteint (pour quelle raison ?…)

    Sinon, coté playlist, y a eu du lourd genre JoC – Find Yourself (Cosmic Gate remix) ou encore Unmet Ozcan – Timewave Zero, vraiment énorme comme piste…

    Et puis il y a eu cette sessions Classics, comme l’avait annoncé Markus dans une vidéo blog : ces fameuses pistes que tout le monde connait, mais qui sont assez peu diffusées en event… Et j’me souviens être redescendu du balcon dans la foule dès les premières notes de GTR – Mistral… Du pur bonheur cette session Classics.

    Coté logistique également : on est rentré rapidement et on a pas eu de soucis coté vestiaire. En fait, on venait de donner nos tickets quand la musique a démarré… 🙂 Ceci dit, j’trouve que la warm-up était légère, à part qques tracks, mais bon, je connais moi Markus qu’Armin… 😉
    (et j’me suis fais draguer par une hollandaise aussi :D, bref, tout pour passer une bonne soirée…)

    Sinon, sympa la review. Je ne sais pas qui a pris les photos, mais elles sont vraiment belles… Dommage que le photographe ne soit pas allé faire un tour au balcon N°1 histoire d’avoir un jolie panoramique de la salle avec les lasers balayant la foule 😉

    Vivement le prochain !

  11. Jonathan68 says:

    Merci pour ce bon feedback 🙂
    Sa donne vraiment envis ! J’espère un jour assisster à un event aussi bon que vous le dites :p
    Vive la trance… !!!

  12. alexgs says:

    Je confirme tous ces dires. Cette soirée était absolument incroyable !!!
    J’avais l’impression d’être à un set d’Armin à l’Amnesia… Je ressenti les mêmes sensations.
    Je rajouterai également que le Heineken Music Hall est très très bien foutu. Par ailleurs, ils se sont débrouillés pour pas que la salle soit blindée. On pouvait danser à l’aise sansse busculer et ça, c’était vraiment très agréable.

    Enfin, je rajouterai que nos 2 complices ont tellement assurés que même mes potes qui ne sont pas fan de Trance ont tout simplement trouvé l’événement et le son incroyable. C’est révélateur d’une soirée de qualité.

    J’espère sincerement qu’ils remettront ça l’année prochaine. Le cas échéant, je compte sur vous pour nous tenir au courant quelques mois en avance histoire d’être sur de ne pas louper un tel événement.

  13. DjChronBu says:

    @Emmanuel: merci, c’est bien celle là, le remix de Rank 1 🙂

    Dommage que les sets ne puissent pas être dispo…

  14. Dj Alaine says:

    j’aime

Laisser un commentaire

Back to Top ↑